Portrait de producteurs : Cécile Journet et Lionel Poujol

14 nov 2017

Enfants de la vallée de Taleyrac, ils se connaissent depuis toujours. Cécile et Lionel sont toujours restés dans la vallée à laquelle ils sont tant attachés et c’est aussi pour ne pas la quitter qu’ils se sont lancés dans la culture d’oignons. « On est trop bien ici, heureusement qu’il y a l’oignon ».

Lorsque Lionel était maçon, il a construit la maison de Cécile et puis ils se sont mis ensemble. À la naissance de leur fils Axel en 2010, Lionel s’est installé comme producteur d’oignons sur le terrain de Cécile et de son oncle. Elle l’a rejoint un peu plus tard, après 13 années de travail comme auxiliaire de vie à domicile, pour être plus proche de leur fils. En 2014, ils se sont associés et ont monté un GAEC. Actuellement ils produisent entre 60 et 70 tonnes et envisagent de s’agrandir encore un petit peu en défrichant quelques terres pour atteindre une surface d’un hectare et demi, pas plus. Mais les grands projets à venir concernent surtout l’aménagement et Lionel va reprendre sa truelle pour construire un hangar avec un séchoir et plus tard un frigo.

La préparation des oignons est la tâche préférée de Cécile, même lorsqu’elle était auxiliaire, elle préparait des caisses d’oignons après le travail, non pas pour gagner de l’argent, mais pour pouvoir s’évader après une dure journée de travail. « Pour avoir mon moment à moi ».

Newsletter