Actualités

//

En mars, Yolande pousse son semoir

En ce mois de mars, notre calendrier 2017 vous donne  rendez-vous avec Yolande qui a choisi une petite parcelle bien exposée, au pied d’un mur en pierres sèches, pour implanter sa pépinière. Elle sème… Voici l’histoire de Yolande et Thierry Nouguier, producteurs d’oignons doux à la Pieyre, près de Valleraugue.

L’histoire de Yolande et Thierry Nouguier

Yolande, la petite toulousaine qui venait passer chaque année ses vacances à Valleraugue, n’imaginait sûrement pas qu’un jour tous les producteurs de la coopérative viendraient lui apporter leurs lots de production avec appréhension. C’était sans compter sa rencontre avec un garçon du pays, Thierry Nouguier qui lui fera quitter sa ville de Toulouse et ses études à la fac de droit pour venir s’installer dans le hameau de La Pieyre à côté de Valleraugue. Après avoir élevé leurs quatre fils alors que Thierry travaillait pour une entreprise de travaux publics, Yolande est devenue agréeur, responsable du contrôle qualité à la coopérative. Pendant une quinzaine d’années, avec son mari, ils cultivaient bien quelques oignons pour arrondir les fins de mois.

Sur les traversiers du grand père

C’est en 2006 après avoir été licencié suite à 30 ans de services aux travaux publics que Thierry s’est dit « Je suis libre, j’ai du temps, un peu de terrain, il y a de l’eau et un accès ; on va s’agrandir ! ». Il s’est mis à défricher les traversiers que son grand père entretenait mais que son père n’exploitait plus faute de temps car il travaillait aussi en entreprise. « Quand on a commencé là-haut, ce n’était que ronces ». Depuis cette époque, ils produisent une moyenne annuelle de 10 à 15 tonnes d’oignons sur leurs propres terres. Yolande a son travail à la coopérative qui l’occupe environ 7 mois par an, du premier oignon récolté jusqu’au dernier oignon vendu. Thierry fait de l’entretien de jardins en indépendant.

Lire la suite

Un coup de pouce aux Restos du Cœur

Chaque jeudi matin, l’équipe des Restos du Cœur du Vigan fait une halte à la coopérative Origine Cévennes pour compléter son approvisionnement en produits frais (oignon, pomme de terre, pomme). Ces dons sont redistribués dès le vendredi à près de 135 familles qui viennent chaque semaine chercher un peu de réconfort au Relais du Cœur du Vigan. Un grand merci à Eliane Escand et à tous les bénévoles de l’antenne viganaise pour leur engagement et leur bonne humeur.

Lire la suite

En Février, Francine prépare sa pépinière dans un nuage de vapeur d’eau

Début février, tournons la page du notre calendrier 2017. Rendez-vous avec Francine qui prépare sa pépinière. C’est là que les oignons sont semés pour produire les jeunes plants qui seront ensuite repiqués dans les parcelles de production. Pour produire des jeunes plants indemnes de maladie, il faut certaines années désinfecter la terre à la vapeur d’eau, une technique qui évite l’utilisation de produits chimiques. Un vrai sauna : c’est bon pour la terre, c’est bon pour la peau !

L’Histoire de Francine Arbus et Nicolas Escand

Mais revenons sur l’histoire de Francine Arbus et Nicolas Escand, producteurs d’oignons doux à Mandagout. Après avoir obtenu tous les deux un DUT en agronomie à Perpignan, Francine et Nicolas sont partis pendant deux ans en Côte d’Ivoire en coopération sur un projet agricole. L’un des aspects du projet consistait à mettre en relation des groupes de femmes ayant des petites surfaces de maraîchage avec des acheteurs de fruits et légumes de la capitale. À peine rentrés d’Afrique en 1989, les voilà qui s’installent sur les terres des parents de Francine, à Mandagout. La difficulté à commercialiser correctement les oignons les pousse avec cinq autres producteurs à créer la coopérative en 1991. Nicolas en assure la présidence.

De la coopération à la coopérative

« La coopérative, c’est la prise en main par les agriculteurs de leur propre destin ». Dès la première année les résultats sont là. De nombreux producteurs les rejoignent. Au début, c’est artisanal, Francine assure les tâches administratives bénévolement. La coopérative se développe et embauche. Francine peut se libérer pour se consacrer à leur exploitation qui grossit en parallèle avec l’acquisition d’autres terres pour atteindre aujourd’hui une surface de 3 hectares d’oignons. Après 25 ans de service, Nicolas va quitter la présidence. « La coop c’est un peu mon cinquième enfant, mais c’est sain pour une structure que d’autres personnes se mettent en mouvement ». Avant tout, Francine et Nicolas sont des producteurs. Ils vont s’atteler maintenant à ce qu’ils considèrent comme le défi de demain : la rotation des cultures. « Ce qui nous fait vivre c’est l’oignon, je suis convaincu que si on ne met pas en place des rotations, il y aura des problèmes qui deviendront si importants que cela finira par remettre en cause cette culture ».

Lire la suite

En Janvier, Gaël restaure un mur de terrasse

En 2017, Origine Cévennes vous propose d’aller à la rencontre de ses producteurs en vous présentant chaque mois ceux qui animent son calendrier 2017. En ce début janvier, Origine Cévennes vous présente ses meilleurs vœux avec Gaël Martin qui restaure un mur de terrasse en pierres sèches.

Chez les Martin, tout a commencé avec Brigitte, la mère de Gaël et Brice. Mère au foyer, elle faisait toutes les saisons d’arrachage et de repiquage d’oignons chez des voisins. Avec son mari, garde-champêtre à la mairie de Valleraugue, ils ont acheté en 1992 une propriété avec du terrain dans la vallée de Taleyrac où ils habitaient. Brigitte a pu s’installer et produire ses propres oignons à partir de 1996.

Gaël son fils aîné, passionné d’élevage, s’est associé avec elle en 2004, une fois son bac agricole passé. « Ma passion, c’était le troupeau. Mais j’ai toujours aimé faire des oignons et puis ça se complète bien, ici on ne fait pas de fourrage, il n’y a pas de surface pour faire du foin et des céréales, alors l’oignon compense pour l’achat du foin ».

Les deux activités s’équilibrent. Quand les 300 brebis du troupeau sont encore à l’estive sur le Mont Lozère, il peut se consacrer à la récolte des oignons. Au retour des bêtes en septembre, il est libre pour l’agnelage. En octobre, une fois les agneaux vendus, il trie les oignons le matin et garde le troupeau dans la montagne l’après-midi.

Brice, son plus jeune fils, pressé de les rejoindre s’associe au GAEC en 2007 dès son CAP passé. À tous les trois, ils exploitent 2 hectares de terres. Étant vice-président du syndicat ovin du Gard, Gaël est conscient que l’élevage ovin est particulièrement menacé. Si par malchance, il ne pouvait plus garder son troupeau, alors ils augmenteraient la surface d’oignons

Lire la suite

Le calendrier 2017 est arrivé

L’édition 2017 du calendrier de la coopérative Origine Cévennes est disponible.

Cette année, le photographe languedocien Jean du Boisberranger a saisi les gestes de ces hommes et ces femmes qui au fil des saisons contribuent à la fabrication de l’oignon doux des Cévennes. Chaque mois, vous partirez à la rencontre d’un de nos producteurs, vous partagerez sa passion, souvent étroitement liée à son histoire familiale….

Lire la suite

Un diner de Chefs pour les Restos du Coeur

L’oignon doux des Cévennes est au menu du dîner de Chefs servi au profit des restos du cœur le 8 décembre au Pont du Gard.

En 2016, la coopérative Origine Cévennes est partenaire de Dîners de Chefs, une initiative de Châteaux & Hôtels Collection, marque présidée par Alain Ducasse. Pour la 3ème année Châteaux & Hôtels Collection s’engage auprès des Restos du Cœur et ambitionne d’apporter cette année 200 000 € à l’association fondée par Coluche en 1985, soit l’équivalent de 200 000 repas servis par les Restos du Cœur. 100 Chefs signent 13 dîners uniques, cuisinés à plusieurs mains, et servis simultanément dans toute la France au prix unique de 100€ / personne boissons comprises. Au Pont du Gard, 7 chefs de la région se mettent aux pianos, parmi eux Julien Lavandet de l’Artemise à Uzès pour la réalisation d’une compote d’oignon doux des Cévennes servie avec des Saint-Jacques et de la réglisse d’Uzès. Pour ceux qui souhaitent réserver une table…. ICI

Lire la suite

Bilan mitigé pour les châtaignes précoces

Pour Origine Cévennes, la saison de la châtaigne est sur le point de s’achever. Le bilan est mitigé : la qualité était au rendez-vous mais l’offre est restée limitée en volume.
La sécheresse de l’été 2016 a pénalisé les rendements et les calibres. Production traditionnelle et complémentaire de celle de l’Oignon doux des Cévennes, la châtaigne cévenole se distingue par sa précocité. Celle-ci est d’autant plus marquée que la rénovation de la châtaigneraie a favorisé le sur-greffage et le développement des variétés précoces : Bouche de Bétizac, Précoce Migoule… Les variétés traditionnelles, plus tardives, sont particulièrement pénalisées par le déclin des châtaigneraies, ce dernier étant accéléré ces dernières années par l’émergence de nouveaux agents pathogènes.

Lire la suite

Le Vigan accueille le 23 octobre la 23ème Foire de la pomme et de l’oignon doux des Cévennes

Dimanche 23 octobre 2016, les producteurs d’Origine Cévennes animent comme chaque année le stand de la coopérative dans le centre ville du Vigan, en plein cœur de la foire.

Le camion Origine Cévennes installé pour la première fois sur le rond point Charles de Gaulle, à proximité des parkings, a pour objectif de faciliter les achats de pommes et d’oignons doux des Cévennes. Les nombreux visiteurs qui repartent chaque année avec de lourds colis pourront ainsi récupérer leurs achats en voiture, avec la garantie d’emporter des produits de qualité, tout en bénéficiant des prix foire.
La Foire de la pomme et de l’oignon doux des Cévennes est un rendez-vous incontournable depuis 23 ans. Son histoire est étroitement liée à celle de la coopérative qui fête ses 25 ans. Elle attire entre 30 et 50 000 visiteurs chaque année et est devenue une manifestation qui attire bien au delà de la région. Cette 23ème édition est parrainée par Vincent Croizard, président de la Confrérie des Restaurateurs de Métier du Gard.
Au programme de l’édition 2016 :
Samedi 22 octobre à 14h00 :  randonnées pédestres au départ de St André de Majencoules ou de de St Martial
Dimanhe 23 octobre de 9h30 à 18h00 : grand marché de producteurs, concours culinaire, chasse aux Copognons…

Lire la suite

Sud de France fête la qualité… à Montpellier

Les producteurs d’Origine Cévennes seront à Montpellier du vendredi 14 au dimanche 16 octobre pour fêter la qualité avec Sud de France.

Ne ratez pas la 8e édition de Sud de France fête la Qualité, organisée par La Chambre régionale d’agriculture en partenariat avec l’ensemble des filières qualité et le soutien de la grande Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Tous les signes de la Qualité et de l’Origine seront représentés : Label Rouge, Agriculture Biologique, AOC/AOP, IGP ainsi que les produits médaillés des Concours Sud de France, du Concours Général Agricole et les finalistes du concours Sud’Innov.
Lieu : esplanade Charles de Gaulle
Horaires : Vendredi : 10h – 19h ; Samedi : 10h – 20h  / Animation musicale de 18h à 20h; Dimanche : 10h – 18h
Entrée gratuite.
Plus d’infos ICI

Lire la suite

Une nouvelle barquette

Origine Cévennes lance un nouveau conditionnement unitaire pour mieux séduire le consommateur et gagner sa place dans le rayon des fruits et légumes frais.

Il s’agit d’une barquette carton de 3 ou 6 oignons, protégée par un film flow pack. Ce type de présentation est totalement inédit en oignon. L’objectif est de respecter la qualité du produit en se rapprochant d’une logique fruitière, de monter en gamme pour affirmer un positionnement hautement qualitatif, et de quitter le rayon ail-oignon-échalote pour gagner en visibilité dans le rayon frais.

Disponibles depuis début septembre, et pour toute la saison commerciale 2016-17, cette nouvelle référence apporte des informations sur le terroir et le mode de production artisanal de l’oignon doux des Cévennes. A l’intérieur on y découvre une recette typique et facile à réalisée (soupe, tarte, confit, ou oignons farcis).

Lire la suite
Newsletter